Se dorer la pilule confiné dans son 9m², des vacances de rêves, non ?


Grâce à la nouvelle loi d’urgence sanitaire mise en place par le gouvernement, votre employeur pourra vous imposer une semaine de congés payés durant le confinement.

Jeudi, nous vous révélions les premiers contours du projet de loi d’urgence sanitaire prévu par le gouvernement. Un certain nombre de mesures liberticides devraient voir le jour afin de faire respecter le confinement mais aussi de relancer l’économie. On apprend aujourd’hui que l’un de ses amendements devrait concerner nos congés payés.

Macron une nouvelle fois du côté des entreprises

En effet, afin de soutenir les entreprises, le gouvernement souhaite permettre aux employeurs de pouvoir imposer une semaine de congés payés durant le confinement. En d’autres termes, si vous êtes actuellement dans l’incapacité de travailler et que vous êtes confiné chez vous, cela pourra être considéré comme des vacances.

Selon le code du travail actuel, l’employeur n’a pas le droit de modifier les dates de départ des vacances moins d’un mois avant. Une protection qui devrait donc disparaître, au moins provisoirement. « Notre intention dans la loi c’est de réduire ce délai, pour qu’on puisse s’adapter à la situation actuelle. C’est donc une disposition qui existe déjà dont on réduit les délais de mise en œuvre » a expliqué sur RMC Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement.

« Un effort raisonnable » pour Muriel Pénicaud, ministre du travail

L’ex DRH de Danone a décrit cette mesure comme « un effort raisonnable ». Pour elle, l’État met en place en contrepartie « un plan exceptionnel pour sauver l’emploi et éviter les licenciements ». Évidemment avec un patrimoine estimé à 7,5 millions d’euros, une semaine de vacances confinée doit paraître bien dérisoire… On se demande d’ailleurs si la ministre du travail consentira à céder une partie de ses biens pour l’effort national…

Dans le même temps le confinement devrait être renforcé

Tout le monde s’en doutait depuis la première annonce d’Emmanuel Macron. Le confinement annoncé de quinze jours devrait bel et bien être prolongé. Si les prévisions les plus optimistes évoquent un délai total de six semaines, d’autres font des estimations allant jusqu’à deux ou trois mois. Devant le refus de certains Français de respecter le confinement, les conditions pourraient d’ailleurs se durcir. En Italie, on a vu l’armée intervenir pour faire respecter les préconisations de l’État, un modèle bientôt suivi par la France ?

Les enfants également privés de vacances d’été ?

Jean-Michel Blanquer, lui, n’exclut pas une année scolaire rallongée en plein milieu de l’été. Les enfants et les étudiants pourraient alors être privés d’une partie de leurs vacances estivales. Pour le ministre de l’éducation : « Rien n’est impossible. Ce qui est important, c’est que les élèves progressent cette année comme ils devraient le faire ». Le bac et le brevet sont pour l’instant maintenus, mais « s’il fallait les faire évoluer, on le ferait » assure le ministre. Attaqué sur ces déclarations, il a ensuite tenté de corriger le tir en déclarant : « Ce n’est pas l’hypothèse que je privilégie, les vacances ont vocation à être maintenues telles quelles ».

Les riches dispensés de l’effort national ?

Semblant dépassé par la crise, le gouvernement semble tâtonner à l’aveugle. Les efforts demandés paraissent une nouvelle fois reposer sur les classes populaires. Alors que même l’austérité est remise en cause, le portefeuille des plus riches, lui, n’a pas encore été mis à contribution… Nul doute que la crise provoquée par ces évènements devrait en tout cas laisser des traces pour longtemps…

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS
Partagez l'info

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
7 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
naudet david
3 mois il y a

Absolument pas d accord, insupportable de voir une caste diriger nos vies..

Billgates
3 mois il y a
Reply to  naudet david

Pour votre info. Au chômage Technique vous ne touchez que 80% de votre salaire net.. en CP 100% de votre salaire…

Yohana
3 mois il y a

J’imagine qu’on ne rétablira pas l’ISF…
Mais bon. Je ne m’en fais pas, entre verser 0€ avec le chômage partiel ou la totalité de mon salaire avec des congés payés mon patron choisira le chômage partiel.

Adr
3 mois il y a

Asselineau !! Votons l’UPR ! ✊✊
Dailleurs le media pour tous, un sujet sur l’UPR? Connaitre votre point de vue serais interessant