Coronavirus : “Il y a eu une sorte de mondialisation de la peur” et une “incroyable docilité”, analyse BHL


Notre boussole sud s'exprime !

Source : France TV infos


Le philosophe Bernard-Henri Lévy dénonce “les exagérations du pouvoir médical” et décrit sa “peur bleue” d’un monde où nos maîtres seraient “ces chiens labradors dressés à renifler les porteurs de Covid”.

“Il y a eu une sorte de mondialisation de la peur (…) Une épidémie de terreur s’est abattue sur le monde, cela ne s’était jamais produit. Il y avait là quelque chose à la fois de déraisonnable et d’effrayant”, analyse ce lundi sur France Inter le philosophe Bernard-Henri Lévy, à propos de l’épidémie de Covid-19.

“Ce qui m’a le plus troublé, ce n’est pas tellement qu’on respecte les règles, mais c’est cette incroyable docilité“, poursuit l’auteur de Ce virus qui rend fou, publié chez Grasset. Bernard-Henri Lévy s’inquiète que “le pouvoir médical” ait “failli triompher”.

Ces médecins qui passaient leur temps à nous faire la leçon à la télévision, moi à l’oreille, j’entendais l’abus d’autorité. La République, ce n’est pas le pouvoir des experts, c’est le pouvoir des politiques.

Lire la suite de l’article ici.

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de