Interdiction de se protéger ! Difficile de trouver consigne plus stupide...

Auteur :

Les forces de l’ordre de trois compagnies de CRS ont fait valoir leur droit de retrait hier, mercredi 18 mars. Travaillant sans masques contre le coronavirus, ils souhaitent « assurer leur protection et celle de leurs familles ».

Dans le Rhône, l’Ain et l’Isère, les forces de police estiment qu’elles sont fortement exposées au risque de contamination et regrettent de ne pas avoir de moyens de protection. Plus tôt dans la journée, sur France Info, Yves Lefebvre, secrétaire général du syndicat Unité Police FO, avait menacé d’utiliser le droit de retrait : « je dénonce les consignes de Christophe Castaner. Je n’ai eu de cesse de le lui dire depuis qu’on a amorcé cette triste crise sanitaire. Il faut impérativement que l’agent qui contrôle soit porteur d’un masque. » Jusqu’à présent, en France, les policiers ont l’interdiction de porter un masque, alors que leurs collègues italiens, espagnols ou même chinois en portent.

L’Union des policiers nationaux indépendants a approuvé sur Facebook, le commandant de police qui a accepté le droit de retrait de ses collègues : «Nous félicitons ce Commandant d’une CRS autoroutière qui, garant de l’intégrité de ses effectifs et de leurs proches, a dit NIET ! »

Les policiers chargés de faire respecter les consignes du confinement ont l’interdiction de porter ces moyens de protection. On pourrait croire à une fakenews mais c’est un mail envoyé par la direction départementale de la sécurité publique des Yvelines qui nous l’indique: « Je confirme les déclarations du chef d’état-major qui viennent de m’être rappelées par la direction centrale : il est absolument proscrit de porter le masque sur la voie publique ou à l’accueil du public ». Ces conditions de travail ne correspondent pas à un état de « guerre sanitaire ». De plus, les policiers confient avoir du mal à mettre des limites concernant la sortie sportive, souvent utilisée à tort et à travers. Cette infraction n’est d’ailleurs pas présente sur le logiciel habituellement utilisé pour les contraventions, ce qui contraint les forces de l’ordre à tendre des PV blancs « au doigt mouillé ». Un vrai scandale.
« C’est géré comme si ça allait durer trois jours. Si dans un mois, tous les policiers sont contaminés, il ne faudra pas s’étonner. Ce serait une catastrophe, mais il serait trop tard », déplore un commissaire.

L’État ne sait plus comment gérer les conséquences de son incompétence. Le manque de moyens se fait sentir aussi bien dans les hôpitaux que dans les rues, laissant les personnes en premières lignes, sans protections primaires contre le virus. Y a-t-il encore un pilote dans l’avion ?

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS
Partagez l'info

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
5 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Christian Dupont
6 mois il y a

Il faut quand même bien dire une sombre vérité: si tous les policiers (et les gendarmes!) sont contaminés, et donc confinés, HS…, alors, ENFIN, nous pourrons commencer à RESPIRER, dans ce pays…
Ça sent le parfum exquis du vent de la LIBERTÉ, de la LIBÉRATION qu’ils nous empêchent depuis des lustres et de façon criminelle, barbare, monstrueuse, d’effectuer pour le bien de tous !

Hobbsy
6 mois il y a

Ils découvrent que les masques sont réservés en priorité à ceux qui sauvent des vies… contrairement à eux. Depuis le temps, ce ne sont plus des poulets, mais les dindons de la farce qu’on nous sert à chaque repas.

Claude Tartas
6 mois il y a

Pour protéger notre monarque contre son peuple les stocks de grenades, de LBD ,ont été reconstitués, mais pour protéger les forces de l’ordre rien n’est prévu, J’espère que les BACEU, les CRS, la GENDARMERIE, les POLICIERS en tous genre comprendrons que leur hiérarchie CASTANER , NUMOZ et notre guide suprême n’ont rien à foutre de la santé de ces femmes ces hommes et leurs familles qui, serviles, pensaient à une considération. CASTANER a peut être prévue des médailles à titre posthume. Souvenez vous lorsque vous confisquiez aux gilets jaunes les nécessaires de protection contre les lacrimos et pour protéger leur… Lire la suite »

Bakloe
6 mois il y a

Ce gouvernement agit dans sa logique de stratégie d’immunité collective, et pour y aboutir il faut atteindre entre 60 et 70% de contaminés sur l’ensemble de la population. Je vous rappelle qu’ils ont fait passer une loi instaurant 11 vaccins obligatoires à tous les nouveaux nés, sans compter le déremboursement de l’homéopathie tout en la dénigrant avec le soutien de leur conseil médical. Ils appliquent donc une stratégie de vaccination de masse, sauf que en l’occurrence, notre coronamachin est loin d’être atténué. Encore une preuve que nous ne sommes pas le centre de leurs préoccupations, que nous soyons citoyen lambda… Lire la suite »

Gioser
5 mois il y a

Quand les forces de l’ordre vont elles rejoindre le mouvement anti gouvernemental ?