Une mesure symbolique ?

Auteur :

En raison de la crise de Covid-19, les États-Unis comptabilisent maintenant plus de 22 millions de chômeurs et voient son économie tourner au ralenti. Afin de limiter la casse, le Président américain Donald Trump annonce la suspension temporaire de l’immigration dans le pays afin de protéger l’emploi des américains.

Dans un tweet publié ce mardi 21 avril, le Président américain a déclaré qu’il comptait « suspendre temporairement » l’immigration aux États-Unis afin de « protéger les emplois » des citoyens américains, en réponse à la crise économique provoquée par « l’ennemi invisible » : le Covid-19.

« À la lumière de l’attaque de l’Ennemi Invisible, et face à la nécessité de protéger les emplois de nos GRANDS citoyens américains, je vais signer un décret présidentiel pour suspendre temporairement l’immigration aux États-Unis »

Aucuns détails concernant la manière dont sera appliquée cette décision ou la durée de celle-ci n’ont été révélés par le locataire de la Maison Blanche. Le New York Times a toutefois affirmé le lundi 20 avril, que le chef d’État américain pourrait suspendre les visas ainsi que les cartes vertes, qui permettent aux citoyens non américains de s’installer et de travailler légalement aux États-Unis, sans visa.

L’ « ennemi invisible » a déjà tué plus de 42.000 personnes aux États-Unis, sur les 766.660 cas qui ont été enregistrés. Plus de 22 millions d’américains ont perdus leur emploi faisant d’eux des victimes collatérales de cette pandémie.

Ce n’est pas la première fois que président des États-Unis fait de l’arrêt de l’immigration l’une de ses priorités. En octobre 2018, il avait déjà menacé de mettre fin au droit du sol, une proposition qu’il avait précédemment évoquée lors de sa campagne électorale deux ans plus tôt. À quelques mois de l’élection présidentielle et en pleine crise du coronavirus, Trump semble vouloir brandir à nouveau son slogan phare : « America first ».

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS
Partagez l'info

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
dominique maillery
3 mois il y a

quand un navire est en danger de couler, il est plus sage d’arrêter de le remplir.

Jacques Abel
3 mois il y a

Il joue avec le feu parce que les gouverneurs lui tiennent tête et d’une certaine manière le font apparaître impuissant, il n’est plus que l’homme le plus puissant… de Twitter. L’Iran, la Russie, la Chine et le Corée du Nord n’auront qu’à lancer des cyber-attaques lors des élections à venir pour que celles-ci soient contestées et que tout parte en vrille, puisque la crise qui est là ne sera pas résolue à la fin de l’année et Trump comme nos gouvernements occidentaux n’ont que l’option État providence pour parer la super crise financière qui fait déjà des ravages. D’ailleurs comme… Lire la suite »