Contenus haineux : Facebook va collaborer avec la justice française



Le réseau social américain Facebook a pris l’engagement de communiquer à la justice française les adresses IP des internautes tenant des propos haineux sur sa plateforme.

Voilà qui pourrait faire changer certaines habitudes aux internautes mal intentionnés et coutumiers des messages de haine sur les réseaux sociaux. Le géant américain Facebook a en effet pris l’engagement de communiquer à la justice française les adresses IP des internautes tenant des propos haineux sur sa plateforme, a indiqué mardi un membre de l’entourage de Cédric O, le secrétaire d’Etat français au numérique.

« Facebook s’est engagé à fournir les adresses IP que lui demandera la justice », lorsque ces adresses seront utilisées pour diffuser « un certain nombre de contenus haineux » comme « l’homophobie, le racisme et l’antisémitisme », a indiqué cette source. L’adresse IP permet d’identifier et localiser l’ordinateur utilisé par un internaute.

Cet engagement pris par Facebook « ne concerne que la France », a-t-on précisé de même source. Contacté, Facebook n’a pas souhaité commenter immédiatement l’annonce gouvernementale française.

Une rencontre Macron Zuckerberg en mai dernier

Le patron de Facebook Mark Zuckerberg et le président Emmanuel Macron se sont rencontrés en mai à l’Elysée pour discuter des moyens de lutter contre les contenus haineux sur Internet.

L’Assemblée nationale s’apprête à examiner une proposition de loi contre la « cyber-haine », qui prévoit notamment d’obliger les plateformes Internet à retirer sous 24 heures des contenus « manifestement illicites » en raison de la référence à la « race, la religion, le sexe, l’orientation sexuelle ou le handicap ».

La proposition de loi prévoit aussi une « simplification et (une) uniformisation des formulaires de signalement des contenus illicites ». Un « bouton unique de signalement », commun à toutes les plateformes, sera également instauré.

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
de Jonghe Louis
2 années il y a

Mark Zuckerberg, aurait contacté le gouvernement irlandais favorable à l’avortement et lui aurait proposé d’empêcher la diffusion d’annonces pro-vie sur son réseau de médias sociaux lors du référendum irlandais sur les lois relatives à l’avortement. On sait de quel bord sont les satanistes .

https://neonnettle.com/news/7942-zuckerberg-offered-to-block-pro-life-ads-on-facebook-amid-irish-abortion-vote

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account