Conspué par des gilets jaunes, Jean-Marie Bigard contraint de quitter l’un des rassemblements parisiens


Source : 20 minutes

L’humoriste avait annoncé sa présence à Brest, il a finalement été chahuté à Paris

Il avait annoncé qu’il ne serait pas parmi les « gilets jaunes » à Paris ce samedi, Jean-Marie Bigard a finalement fait une apparition remarquée. Alors que les premiers manifestants se réunissaient place de la Bourse pour la reprise de la mobilisation en cette rentrée, dans le centre de la capitale, l’humoriste a été conspué par certains d’entre eux.

« Bigard collabo ! » Arrivé sous les huées, il a été contraint de se réfugier dans deux cafés, où il est resté un peu moins d’une heure. « Pendant un moment, les gens ont cru que je les lâchais, ce qui est faux, c’est tout », a-t-il expliqué à la presse, déplorant une « mauvaise interprétation » de ses propos.

LIRE LA SUITE

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Avlula(@avlula)
1 année il y a

On entend les chants et tout, les meneurs grandes gueules de tout ce bordel sont des antifas antiflics, autrement dit des caricatures telles qu’elles accusent Bigard d’être (elles agitent une excuse bidon pour le virer parce que Bigard n’est pas un artiste gauchiste).

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account