« Cette hostilité est incompréhensible » : les pompiers des Yvelines sont fatigués d’être pris pour cible


Par le Parisien

Auteur :

Excédés par une attaque contre leur camion vendredi 12 janvier au soir à Mantes-la-Jolie, deux pompiers ont poursuivi, à pied, l’un de leurs assaillants. Un acte inédit qui traduit l’exaspération et la lassitude d’une profession.

 

La scène, capturée vendredi 12 janvier au soir, a été visionnée des dizaines de milliers de fois. C’est une soirée de violences urbaines, à Mantes-la-Jolie (Yvelines). Le Val-Fourré connaît un accès de fièvre, tristement habituel, avec ses voitures brûlées et ses poubelles incendiées. Ça crie, ça court, ça chahute sérieusement. Mais soudain, un détail surprend : deux pompiers, une tenue d’une dizaine de kilos sur le dos, sont en train de courir à toute vitesse après un jeune du quartier.

La séquence, incroyable, est inédite : les hommes du feu ont pour consigne de se replier quand ils sont attaqués et n’ont jamais été vus répondre aux agressions. Mais vendredi soir, c’en était trop pour deux d’entre eux. Excédés, ils ont bravé les règles, remontés par une énième prise à partie : quelques minutes plus tôt, ils avaient été attaqués dans leur camion, visé par de nombreux projectiles.

Au lendemain de cette scène surréaliste, les pompiers ont reçu le soutien des habitants et du maire de Mantes-la-Jolie. « Je comprends leur réaction et je suis avec eux, confie Raphaël Cognet, maire (Divers droite) de la ville. Ce ne sont pas des robots, ils ont eu un réflexe spontané. Et finalement, j’ai apprécié leur réaction humaine. Quant à ceux qui s’amusent à les viser, ils ont dû être surpris : c’est facile de leur tirer dessus, à distance. Ça l’est un peu moins de se faire courser. »

La suite sur le Parisien.

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Alain Guédon
1 mois il y a

Comme toujours pour les gamins, si aucune limite n’est fixée, et défendue et imposée, il n’y a aucune raison qu’un gamin s’autolimite.
Il serait bon que les gouvernants, locaux et nationaux se le rappellent !

©2024 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account