Sur le Covid, Youtube censure à tout va : Sud Radio et le Média pour Tous déjà menacés !


Contester Macron sera-t-il bientôt une fausse information ?


Depuis plusieurs mois, de nombreuses chaînes YouTube sont les cibles de la plateforme pour « fausses informations médicales ». Le dernier reportage du Média pour Tous a d’ailleurs été censuré. 

En cette période de crise, il faut bien admettre que l’on voit circuler toutes sortes d’informations sur le Covid-19. Entre ceux qui pensent que ce virus n’est pas anodin et ceux qui croient le contraire, la guerre fait rage. Sur les réseaux sociaux, les plateformes ont, semble-t-il, décidé d’adopter une stratégie claire face aux fausses informations : celle de la censure.

Une stratégie légitime ?

Si l’on part du principe que le virus est réellement dangereux, alors on peut effectivement en déduire que les personnes qui affirment le contraire amplifient le problème. Dans cette optique, il parait logique de ne pas leur tendre le micro pour qu’ils ne propagent pas de fausses informations qui constitueraient une menace pour la population. Néanmoins, on peut s’interroger sur la pertinence de cette stratégie et surtout sur sa légitimité.

La censure conforte les censurés dans leurs opinions

Si l’on empêche quelqu’un d’exposer ses thèses, ne va-t-on pas, au contraire le renforcer dans ses opinions ? Si, en effet, un individu pense qu’un complot est en marche, alors le censurer ne pourra que lui donner l’impression qu’il a raison. Car c’est précisément ce que feraient des comploteurs. Dans cette optique, ne faudrait-il pas alors plutôt mettre en scène un débat honnête pour discréditer des thèses fantasques ?

La nécessité d’un débat sain

Ce procédé de la controverse honnête entre deux partis a toujours été celui du Média pour Tous. Et même si, comme tout média, nous avons nos propres opinions, nous avons toujours donné la parole « aux deux camps », lorsque ceux-ci acceptaient de nous parler. Nous avons pourtant douloureusement constaté que des débats sains et honnêtes étaient de plus en plus difficiles à organiser.

La vérité plus importante que d’avoir raison

Cette crise a, en effet, extrêmement polarisé les opinions et il devient très difficile de changer d’avis pour bon nombre de personnes. La difficulté à reconnaitre ses torts fait d’ailleurs sans doute partie des grandes maladies de notre époque. On se retrouve donc avec des gens qui ne vont plus chercher la vérité, mais qui vont simplement essayer de prouver qu’ils ont raison. Or, une telle façon de faire ne peut que conduire à des jugements biaisés.

LIRE AUSSI > VOUS CROYEZ POUVOIR RECONNAÎTRE LES BONNES INFORMATIONS ? N’EN SOYEZ PAS SI CERTAINS…

Rapporter la parole du peuple

Dans ce contexte, il peut être tentant de se dire que la censure est la meilleure solution pour préserver la masse des mensonges. Pour autant, procéder ainsi serait aller totalement à l’encontre de la liberté d’expression et des bases sensées sous-tendre une démocratie véritable. En tant que média d’informations, nous avons aussi l’obligation morale de rapporter toutes sortes d’opinions que l’on trouve dans la population.

La politique de YouTube devient dangereuse

C’est pourquoi nous avons interrogé aussi bien des corona-sceptiques que des gens lambdas. De la même façon, nous avons organisé des débats (et il y en aura d’autres) entre des personnes aux points de vues totalement opposés. Là où la politique de YouTube devient de plus en plus dangereuse, c’est qu’elle ne se contente plus de couper le sifflet à des personnes corona-sceptiques, elle inquiète à présent les médias qui leur donnent la parole.

Sud radio dans le collimateur

Ainsi, on apprend cette semaine que le compte YouTube de Sud Radio serait menacé de suppression par la plateforme vidéo, toujours pour « informations médicales incorrectes ». En dérivant de la sorte, YouTube remet clairement en cause la liberté d’informer. Car même si certains invités de Sud Radio ont pu dire des contre-vérités, leurs propos n’engagent absolument pas le média lui-même. Lorsque BFM diffuse un discours de Marine Le Pen ou de Jean-Luc Mélenchon, est-ce que l’on peut en déduire pour autant que la chaîne pense la même chose que ces personnalités ? Certainement pas.

Le Média pour Tous, lui aussi attaqué !

Dernièrement, Le Média pour Tous a lui aussi subi la censure de YouTube sur l’une de ses vidéos. Dans un reportage, Vincent Lapierre arpentait simplement les rues de Paris à la rencontre des Français en leur demandant leur sentiment sur la crise du covid-19. Notre reporter se faisait par ailleurs ironiquement l’avocat des corona-sceptiques face à la très large majorité des personnes rencontrées qui ne croyait pas à un complot.

« Fausses informations médicales »

Sauf que YouTube n’a vraisemblablement pas les moyens de détecter l’ironie dans nos propos. Et très vite, la vidéo a donc été retirée pour « fausses informations médicales ». Nous avons évidemment fait appel de cette décision dans la foulée. Mais cet appel a été refusé par YouTube, sans plus de justifications. Cette décision n’est pas sans conséquence, puisqu’au prochain avertissement nous risquons la suspension, puis la suppression.

Un système opaque

Or, comme nous ne savons pas sur quel élément précis notre vidéo a été supprimée, le risque de recevoir un autre avertissement est très élevé. Par ces méthodes, YouTube encourage clairement ses créateurs à s’exprimer uniquement sur des sujets très consensuels et à ne surtout pas faire de vagues. Mais que se passera-t-il le jour où YouTube aura décidé que contester la mondialisation ou le néolibéralisme est une « fausse information » ? Car entre la vérité scientifique et la vérité politique, la frontière peut parfois devenir mince…

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
8 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Yallouz
28 jours il y a

Faut trouver un autre site que YouTube pour envoyer les vidéos mais lequel ?!

dubwise
28 jours il y a
Reply to  Yallouz

Skeptikon

Avlula
28 jours il y a
Reply to  Yallouz

Odysee, Rumble, Videas, … Mais en quittant YouTube on perd la visibilité algorithmique et on ne s’adresse quasi qu’aux abonnés et visiteurs du site.
En tout cas, la duplication des vidéos sur Odysee en quelques clics me semble indispensable.

Tony
28 jours il y a

Nouvel Ordre Mondial. Voici le complot.
Que l’on reconnaisse qu’il y a complot ou pas, on le subit !

Avlula
28 jours il y a

Très bon article. Après on ne va pas se mentir, l’expérience montre qu’il y a des gens qui sont juste fermés à changer d’avis et écouter des critiques, voire qui manipulent sciemment (ce qui ne veut pas dire qu’elles n’apportent strictement rien), vous le savez bien, donc les plateformes et politiciens se sont résolus à mettre le doigt dans l’engrenage de la censure. La censure conforte les censurés dans leurs opinions Oui, mais les censeurs aussi. Et ce qui est pratique c’est que quand on a viré tous les contradicteurs, ben on a tout le temps “raison” ensuite. Alors je… Lire la suite »

Last edited 28 jours il y a by Avlula
Vl1980
26 jours il y a
Reply to  Avlula

Est ce que dénoncer le mouvement du capital essentiellent décidé par la grande bourgeoisie et les États est du complotisme ? Ceux qui ne voit pas dans cette crise un changement des conditions de la production ne voient pas le rapport de force qui existe entre les travailleurs, les petits capitalistes (PME) et les grandes multinationales. Ce qui se passe est l’avènement d’une nouvel ère, celle de la dictature des multinationales de la tech (pharma, numérique, et tout ce qui touche au transhumanisme). Le monde de demain c’est le monde déshumanisé et toutes ces mesures qui ne servent à rien… Lire la suite »

Teddy Bear
25 jours il y a

Russia Today peut dormir tranquille……!
YouTube produit Googlisé par excellence mène la danse avec des YouTubers prêts à tout pour quelques €uros… . l’information dans ce contexte mercantile n’a sa place que si elle fait la part belle à ceux qui la contrôle… .Qui aurait dit qu’un jour on inventerait des endroits de confinement ou mouroirs institutionnalisés appelés pudiquement EPADS pour y investir son argent … Édouard Leclerc doit se frotter les mains………!!! .les GAFAS ne sont pas en reste d’ailleurs ,leurs valeurs boursières sont indiscutablement à la hausse…what else???🤔🤔🤔

Lucio
23 jours il y a

L’accusation de complotisme est aussi un moyen d’interdire le débat démocratique dans une logique binaire de rejet systématique : puisque vous n’êtes pas d’accord avec moi, alors vous êtes complotiste (ou assimilé aux complotistes) ; comme au temps de mai 68 : si vous n’êtes pas avec les révolutionnaires de St Germain des Prés, alors vous êtes un fasciste !

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account