Enfin une bonne nouvelle !


Des chercheurs français ont réussi à transformer de l’hydrogène en métal. Il s’agit d’une première mondiale.

L’idée ne date pas d’hier. La théorie avait été établie, il y a plus de 80 ans, par Eugène Wigner, un chercheur hongrois, prix Nobel de physique en 1963. Selon lui, si l’on exerçait une très importante pression sur l’hydrogène, celui-ci deviendrait alors conducteur. Depuis que cette théorie a été formulée, de nombreux chercheurs ont tenté de la mettre en application : sans succès. Mais aujourd’hui, trois chercheurs français viennent d’y parvenir.

Florent Occelli, Paul Loubeyre et Paul Dumas ont ainsi trouvé un moyen de réussir cet exploit dans leur laboratoire du synchroton soleil. Pour ce faire, ils ont introduit de l’hydrogène solide dans une petite cavité. À l’intérieur la pression est déjà de 1400 bars, mais elle doit encore augmenter considérablement pour arriver au résultat voulu. Les scientifiques utilisent alors deux enclumes de diamants, prenant l’hydrogène en étau. Et c’est à la pression ahurissantes de 4.5 millions de fois celle de l’atmosphère (à titre de comparaison, la pression au centre de la terre n’est que de 3 millions de fois celle de l’atmosphère) que le miracle se produit. Pour arriver à cet exploit, les diamants qui se cassaient facilement ont dû être taillés d’une façon très précise. Avec une telle pression, les électrons d’hydrogènes se déplacent de la même manière qu’au sein d’un métal. Cette mesure du caractère métallique de l’hydrogène devra néanmoins être confirmée par d’autres expériences. En attendant, nos chercheurs français ont déjà publié les résultats de leurs recherches sur le site Nature.

La France pourrait économiser jusqu’à 6% d’électricité !

Si tout ce passe bien, les usages de cette découverte pourraient révolutionner le domaine de l’énergie. En effet, sous sa forme métallique et à température ordinaire, l’hydrogène pourrait servir comme un supraconducteur et donc acheminer l’électricité sans aucune perte. Rappelons que dans le système actuel, la France perd jusqu’à 6% de l’électricité en circulation sur ses réseaux. Il pourrait donc s’agir d’énormes économies d’énergies, à hauteur de 4.9 milliards d’euros par an. Une très bonne nouvelle donc, autant sur le plan écologique qu’économique.

Une aubaine pour la conquête spatiale ?

Alors que la colonisation de la Lune et les missions sur Mars se font de plus en plus pressentir, cette découverte pourrait aussi avoir un impact sur la conquête spatiale. En effet, l’hydrogène métallique, sous sa forme liquide, pourrait être superfluide et s’écouler sans aucun frottement. Grâce à sa haute concentration en énergie, il pourrait ainsi permettre de concevoir un jour un carburant spatial à très haute performance.

Ces usages pourraient se révéler d’autant plus prometteurs que l’hydrogène est l’élément le plus abondant dans l’univers. Mais avant d’en arriver là, il y a encore un long chemin scientifique à parcourir…

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS
Partagez l'info

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Mozart777
6 mois il y a

Parvenir à “la pression ahurissantes de 4.5 millions de fois celle de l’atmosphère” ça ça consomme de l’énergie ? Ou bien ? À l’heure actuelle où la fusion froide par cavitation est déjà abordable pour 25 euros, je ne vois pas l’intérêt de transformer l’hydrogène en métal ? Hormis à vouloir orgueilleusement se croire plus fort que Dieu ? Ou bien ? Merci de m’éclairer si je me trompe… Les vrais scientifiques devraient travailler à lutter contre le réchauffement climatique. Car c’est là la priorité absolue, de toutes les priorités! Autrement dans 30ans nous serons tous mort! OUVREZ VOS CONSCIENCES… Lire la suite »

Nkog-nzok
6 mois il y a
Reply to  Mozart777

Sur le climat. Il est indéniable qu’il y ait un réchauffement climatique. Il est visible. Périodes chaudes plus longues, périodes froides plus courtes, moins de jours de gel en hiver, plus de jours de sécheresse en été, pluies concentrées sur des périodes courtes, etc.etc. Il faut comprendre que le climat n’est pas une chose linéaire et établie une fois pour toutes. La Terre n’est pas une chose figée. Elle est tributaire de multiples événements, le Soleil et ses éruptions, sa position par rapport à lui, son inclinaison, sa rotation. Ces paramètres, quand ils sont à leur maximum, provoquent des changements.… Lire la suite »