Frais bancaires : comment les banques vous font les poches


Le Média TV

On les appelle “frais d’incidents”, “commissions d’interventions”, “lettre préalable à un rejet”. Les frais bancaires concernent tout ce que les clients payent aux banques, en dehors des agios. Un accident de vie va générer des dépenses conséquentes et inattendues. Le découvert autorisé est dépassé.

Les prélèvements automatiques, chèques et paiements par carte bleue sont rejetés. Ainsi interviennent les frais bancaires. Selon les cas, les foyers peuvent se voir amputer jusqu’à un mois de salaire entier sur une année. Plus de 10 % de leurs budgets. Malgré le dispositif de l’offre clientèle fragile – appelé aussi OCF – des millions de français sont harcelés par ces frais, générant stresse, précarité et isolement social. Selon les chiffres de la Banque de France révélés par Cash Investigation, il y aurait 3,5 millions de “clients fragiles”. Parmi eux, 500 000 personnes seraient plafonnés.

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account