Trois suspects ont été arrêtés après une fusillade mortelle survenue dans une zone commerciale d’El Paso, au Texas. Le président Donald Trump a été informé de la tragédie, qui a provoqué le déploiement d’un important dispositif de sécurité.

Plusieurs personnes ont été tuées et d’autres blessées dans une fusillade ce 3 août dans une zone commerciale d’El Paso, au Texas, selon les autorités de cette ville du sud des Etats-Unis, qui ont précisé que trois suspects avaient été interpellés.

Le maire d’El Paso, Dee Margo, a fait état de «plusieurs morts» lors d’une interview sur CNN, sans donner plus de détails. «C’est une tragédie, je suis sous le choc», a-t-il déclaré. Le gouverneur adjoint du Texas, Dan Patrick, a de son côté mentionné sur Fox «15 à 20 personnes» touchées, sans pouvoir distinguer le nombre de morts ou de blessés. Trois suspects ont été arrêtés, a précisé le maire de la ville.

La fusillade a commencé en fin de matinée près d’un supermarché Walmart.  Une femme, qui venait faire ses courses, a expliqué sur Fox News avoir entendu «comme des feux d’artifices» alors qu’elle cherchait une place de parking.

«Je me suis dirigée vers la sortie», a poursuivi cette témoin prénommée Vanessa. «J’ai vu un homme avec un T-shirt noir et un pantalon camouflage qui portait ce qui m’a semblé être un fusil. Il visait les gens et tirait directement sur eux. J’en ai bu trois ou quatre tomber par terre», a-t-elle poursuivi.

Un autre témoin a raconté avoir aidé des blessés sur le parking. «Malheureusement, on a perdu un homme», a-t-il dit à Fox.

Donald Trump a réagi

Vers 11h (17h GMT), la police d’El Paso a appelé la population à rester à l’écart de la zone : «Alerte fusillade, restez loin de la galerie de Cielo Vista», a-t-elle tweeté, en déployant d’importants renforts sur les lieux.

L’agence fédérale chargée du contrôle des armes, des explosifs, du tabac et de l’alcool (ATF) de Dallas a annoncé se rendre sur les lieux pour prêter main forte. Les secours étaient également sur place.  En début d’après-midi, la situation semblait sous contrôle, mais les forces de l’ordre continuait à ratisser la zone pour s’assurer qu’il ne restait pas de tireur.

Le président Donald Trump a été informé de la situation et a échangé avec son ministre de la Justice Bill Barr et le gouverneur du Texas Greg Abbott, ainsi que l’a fait savoir la Maison Blanche. Il a par la suite réagi sur Twitter : «Terribles fusillades à El Paso. Les nouvelles sont très mauvaises, beaucoup de morts. Nous travaillons avec les autorités fédérales et locales, ainsi qu’avec les forces de l’ordre. Nous avons assuré le gouverneur [du Texas] du soutien entier du gouvernement fédéral. Que Dieu soit avec vous tous !»

 

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2020 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account