Assange visé par un projet d’empoisonnement et de kidnapping ? Nouveau témoignage explosif à la Cour


Source : RT France

Alors que la quatrième semaine du procès sur l’extradition de Julian Assange touche à sa fin, un ancien employé de la société qui l’a espionné de 2015 à 2018 a évoqué un plan qui aurait été envisagé en 2017 contre le fondateur de WikiLeaks.

Selon un ancien employé d’UC Global, société de sécurité espagnole accusée d’avoir espionné Julian Assange pendant plusieurs années pour le compte des Etats-Unis, Washington aurait imaginé en 2017 la possibilité de kidnapper ainsi que d’empoisonner le fondateur de WikiLeaks, alors confiné dans la petite ambassade de l’Equateur à Londres.  L’anonymat a permis à un ancien employé de l’entreprise espagnole, rebaptisé «W2», que son témoignage soit exposé le 30 septembre devant la Cour centrale de la Couronne britannique, Old Bailey.

LIRE LA SUITE

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jorisse
7 mois il y a

Merci pour cette information !!!
C’est pas dans nos médias classique qu’on en entendra parler malheureusement !
Bon courage continu comme ça

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account