L’armée va expérimenter le LBD pour ses opérations extérieures



L’armée va expérimenter, dans le cadre de missions à l’étranger, cette arme au cœur des polémiques sur les violences policières lors des manifestations des « gilets jaunes ».

L’arsenal militaire s’agrandit. Selon Le Parisien, l’état-major de l’armée de Terre a délivré pour les militaires une « autorisation d’emploi » des lanceurs de balles de défense (LBD), cette arme controversée en raison de son utilisation par les forces de l’ordre dans le cadre des missions de maintien de l’ordre durant les manifestations des « gilets jaunes ».

Il s’agit d’une expérimentation, qui ne concerne pas toute les forces armées.

Cette autorisation été donnée le 21 décembre 2018, selon un document officiel consulté par Le Parisien. Il encadre les possibilités d’utilisation du LBD pour les militaires, qui pourront l’utiliser uniquement dans le cadre d’opérations extérieures. L’arme ne sera donc pas confiée à des soldats de l’opération Sentinelle sur le territoire français. Elle sera réservée aux forces spéciales et aux unités en charge de la protection des hauts-gradés à l’étranger.

Le LBD permet de tirer des cartouches en caoutchouc de 40 millimètres de diamètre. Ce successeur du Flash-ball est considéré comme une arme à létalité réduite.

L’usage du lanceur de balles de défense pendant les manifestations des « gilets jaunes » est au centre d’une vive polémique sur les violences policières. Peu avant l’acte 17, le ministère de l’Intérieur comptabilisait 13.095 tirs de LBD depuis le début du mouvement et 83 enquêtes pour des tirs potentiellement problématiques, menées par la police des polices, l’IGPN, et celle de la gendarmerie, l’IGGN, selon le secrétaire d’Etat à l’Intérieur Laurent Nuñez.

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
PurpleSH
3 années il y a

« L’usage du LBD n’est pas disproportionné sur nos citoyens…. Par contre l’armée va l’utiliser lors d’opérations extérieures »
Ahhh ….

Mélie
3 années il y a

Cet article est l’aveu même que ces armes sont efficaces pour la protection rapprochée d’une personnalité politique dans un pays étranger, faisant le lien entre politique nationale et internationale, considérant les autres peuples ou pays comme la France ? Même tarif pour les manifestants ou les terroristes ? … Les civils français ont servi de cobayes ? Vivement qu’ils mettent des balles de graines dans les cartouches … Et on fera tous partie de la même équipe … Utiliser les lanceurs de LBD 40 pour y insérer des boules de graines ? Oui, c’est vrai, c’est un peu diiiiingue !!!… Lire la suite »

©2022 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account