Lors de l’acte 12 des Gilets jaunes à Paris, un policier en civil s’est vu refuser l’entrée dans une boulangerie, dont la direction «s’efforçait de préserver une atmosphère calme au sein de ses établissements», compte tenu du fait que le fonctionnaire «était armé».

Un policier en civil portant toutefois son brassard professionnel s’est vu refuser l’accès à la boulangerie Maison Landemaine, située au 180 rue du Temple, près de la place de la République à Paris (3e) durant la manifestation des Gilets jaunes ce samedi, 2 février.

Cherchant à se justifier, un employé de l’établissement a alors insisté sur le fait que l’accès à la boulangerie n’était pas possible pour les personnes armées.

Dans cette vidéo mise en ligne, on peut voir l’altercation entre l’employé et le policier, qui tient à souligner qu’il n’a pas d’arme sur lui, avant de s’en aller visiblement agacé.

Suite à l’incident, la boulangerie a publié un communiqué sur Facebook. «La direction de Maison Landemaine tient à rappeler que nous sommes une enseigne de commerçants apolitique. (…) Pendant les manifestations, nos équipes ne transigent pas avec ces valeurs d’accueil et s’efforcent de préserver une atmosphère calme au sein de nos établissements en demandant aux policiers et aux manifestants de ranger leurs armes et d’ôter leurs cagoules.»

Source Sputniknews.com – lire la suite de l’article

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account