4 personnes suspectées d’avoir forcé l’entrée du ministère de Griveaux ont été interpellées



Cette intrusion violente avait contraint le secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre à être évacué de ses bureaux, situés rue de Grenelle à Paris.

Quatre personnes soupçonnées d’avoir forcé avec un chariot élévateur l’entrée du ministère de Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, le 5 janvier, lors du huitième samedi de mobilisation des « gilets jaunes », ont été interpellées mardi 12 février, a appris franceinfo auprès du parquet de Paris.

Une quinzaine de personnes, dont certaines portaient un « gilet jaune », avaient enfoncé la porte du ministère du porte-parole du gouvernement, à l’aide d’un engin de chantier.

Cette intrusion violente avait contraint le secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre à être évacué de ses bureaux, situés rue de Grenelle à Paris. Il avait plus tard qualifié l’attaque d' »inadmissible ». Les quatre individus vont être entendus par les enquêteurs du 3e DPJ, a ajouté le parquet de Paris.

Source francetvinfo.fr – lire la suite de l’article

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2022 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account