Comble de l’indécence, un artiste vend une œuvre invisible pour 15.000€


Ce n'est pas une blague...


Un artiste italien vient de vendre une sculpture invisible au prix effarant de 15.000€. Pendant ce temps, dans son pays, près de 5.6 millions de gens vivent sous le seuil de pauvreté…

La grande bourgeoisie en finira-t-elle un jour de nous cracher au visage ? Tandis que la crise du covid-19 a plongé un million de personnes supplémentaires dans la pauvreté en Italie, les plus riches, eux, continuent de se vautrer dans l’opulence. Ainsi, un acheteur s’est offert le luxe de débourser pas moins de 15.000 euros pour une sculpture … invisible.

« Parfaite métaphore de l’époque que nous vivons »

Salvatore Garau, « l’artiste » à l’origine de cette initiative l’assure pourtant, l’œuvre existe bel et bien. « Ça fait des années que je pense à ces sculptures invisibles. Mais ce n’est que maintenant que j’ai décidé de les exposer, car c’est une parfaite métaphore de l’époque que nous vivons ». On se doute en effet, qu’une telle escroquerie a dû lui prendre un colossal effort de réflexion… Un travail qui valait assurément plus d’un an de SMIC français…

LIRE AUSSI > L’ORÉAL, LVMH, MALGRÉ LA CRISE LES DIVIDENDES CONTINUENT DE PLEUVOIR PAR MILLIARDS SUR LES ACTIONNAIRES

Pas une première

L’italien n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai ; il avait en effet déjà exposé une « œuvre invisible » sur la place Scala de Milan. D’après lui, la sculpture, intitulée « Bouddha en contemplation » devait avant tout venir de l’imagination du spectateur. « Après tout, ne donnons-nous pas une forme à un Dieu que nous n’avons jamais vu ? » s’était-il justifié. Une situation à ringardiser le sketch des inconnus…

Le naufrage de l’art contemporain

Avec son urinoir en 1917, Marcel Duchamp a ouvert la boite de Pandore. Depuis la surenchère dans la provocation artistique n’a cessé de croître. Pire encore, le monde de l’art est devenu un véritable marché spéculatif pour les ultra riches. Ce n’est ni le public, ni la qualité d’une œuvre qui détermine sa valeur, mais la volonté de riches collectionneurs d’investir sur tel ou tel artiste.

Un mépris absolu pour les classes populaires

Pour certains, l’art serait ainsi devenu un monde inaccessible aux gens du peuple, réservé à une élite, qui elle seule serait capable de comprendre pourquoi il est valable de dépenser 15.000€ pour du vide. Là où Salvatore Garau n’a pas tort, c’est que ce phénomène symbolise en effet parfaitement notre époque, où une minorité de privilégiés ne voient aucun souci à jeter son argent par les fenêtres, simplement pour satisfaire son propre ego. Et peu importe si pendant ce temps 2.8 milliards d’êtres humains vivent avec moins de deux dollars par jour. Après tout, les pauvres aussi pourraient faire un effort d’imagination pour finir leur fin de mois…

Le Média pour Tous


Voir ou revoir notre reportage sur l’art contemporain 

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
6 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Petit Patapon
7 jours il y a

Au contraire, je trouve ça génial, le marché du luxe : il vaut mieux qu’ils payent cher pour du vent ou du prestige que d’acheter à bas prix des produits dont la valeur n’est constituée que de la sueur des prolos. Je préfère que les euros de riche soient gaspillés plutôt que d’exercer encore plus de pouvoir.

Petit Patapon
7 jours il y a

Lorsqu’un riche dépense 15K€ pour un truc qui vaut que dalle, c’est une sorte de taxe sur la connerie, et c’est pas si mal, quelquepart.

Petit Patapon
7 jours il y a

C’est pas faux. En plus c’est défiscalisé.

Gaetan
7 jours il y a

Pas assez cher, mon fils!

Gemma
6 jours il y a

ça permet surtout aux riches de placer leur argent tout en échappant à l’impôt !
en revanche, j’ai bien rigolé… 😀

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account