« 10% des Français soutiennent les Gilets Jaunes » : comment BFMTV, le Parisien et Orange actu ont manipulé un sondage


Coucou CheckNews

Auteur :

Le Parisien, BFMTV, Orange Actualités : tous ont été pris la main dans le sac. Les résultats du sondage cité dans leurs papiers ont été arrangés pour minimiser le soutien populaire dont bénéficie encore le mouvement des Gilets Jaunes.

Une fois n’est pas coutume (n’est-ce pas ?), certains « grands médias » ont manipulé l’information. À l’occasion de la manifestation des Gilets Jaunes qui s’est tenue samedi 12 septembre, le Parisien a sorti un article soutenant que seulement un français sur dix se sentait proche du mouvement. Or, lorsque l’on s’intéresse au sondage sur lequel s’appuie le papier, on peut constater que 51% de la population soutient le mouvement des Gilets Jaunes, ce qui change la donne…

La moitié de la population soutient le mouvement des Gilets Jaunes

En réalité, la moitié de la population soutient le mouvement, contrairement à ce qu’a affirmé le journal d’« information ». Lors du dernier rassemblement, entre 8.500 et 20.000 et personnes étaient présentes. Ces chiffres sont, certes, inférieurs à ceux des premiers rassemblements, mais cela ne signifie pas pour autant que le mouvement est mort, comme aimerait visiblement le croire certains médias. Le sondage Ifop qui a inspiré le titre mensonger du Parisien, a été réalisé entre le 3 et le 7 septembre 2020, auprès de 3019 personnes. Selon ce dernier, 10% des Français se sentent Gilets Jaunes, 41% ne se considèrent pas comme tel, mais soutiennent leur mouvement.

Un contenu arrangé

Dans l’article du journal francilien, on peut lire que « désormais, seule 10% de la population âgée de 18 ans et plus se sentirait proche des Gilets jaunes, soit entre 4 et 4,5 millions de personnes », tout en ne donnant pas d’accès direct au sondage en question.  On peut effectivement constater sur le graphique réalisé par l’institut, que le nombre de personnes se déclarant Gilets Jaunes est en baisse en 9 points. Mais leurs soutiens, eux, sont bel et bien toujours présents.

???✊ Que reste-t-il des #GiletsJaunes ?

Du journalisme? Vraiment?

BFMTV, qui s’est chargé de reprendre l’information à la hâte, a finalement modifié le titre de l’article pour «10% des Français s’identifient encore comme Gilets Jaunes » restant ainsi flou sur le contenu exact du sondage, en excluant même de citer les 41% de soutiens au mouvement. Le contenu partagé par Orange Actualités est quant à lui totalement erroné : « les français sont aujourd’hui deux fois moins nombreux à soutenir les « gilets jaunes » qu’en décembre 2018 ». L’information est vérifiable en un coup d’œil sur le graphique… On a honte pour eux.

Les Bobards d’Or semblent avoir encore un bel avenir devant eux !

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
6 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
dominique maillery
5 mois il y a

comment des gens normalement constitués peuvent ils encore croire ce que raconte BFM ?

théron simone-laure
5 mois il y a

Bien sûr que la moitié au moins des français sont pour les gilets jaunes. C’est normal qu’on soutienne la population la plus pauvre et qu’on aimerait plus de justice en France. Mais la répartition des richesses ne pourra se faire que si on modifie les successions. Il faut prendre le mal à la racine. On ne demande pas de supprimer l’héritage mais de ne pas permettre qu’une seule et même personne puisse hériter d’un yatch, d’une galerie d’art, de voitures luxueuses, de bijoux somptueux, de châteaux, d’une usine, de plusieurs maisons en France et à l’étranger etc…et oui,Mesdames, Messieurs les… Lire la suite »

Sebastien Mayoux
5 mois il y a

Attention, les exemples que vous citez (et que je partage) ne sont qu’une minorité des gens concernés par le droit de succession. La majorité des français hérite à la mort de leur parents d’une maison, celle où ils ont grandi et qui bien souvent se situe dans un village qu’ils n’habitent plus. Pour beaucoup, ils n’ont pas l’ argent de payer les droits de succession et laissent donc le bien à l’abandon. Je pourrais vous emmener dans des petits villages d’Ardèche, de l’Ain ou de Savoie où vous pourrez constater à quel point les droits de succession ont tué ces… Lire la suite »

théron simone-laure
4 mois il y a

Bien sur. Il faut développer mon point de vue. Toutes les petites successions parents enfants(jusqu’à 300.000 euros ou plus par enfant, par exemple) ne doivent en aucun cas payer des droits de successions. Tout doit être gratuit jusqu’à cette somme (par exemple). C’est ça la justice. Il faut avantager les pauvres pour les droits de successions. Il faut réfléchir aux grosses successions pour une meilleure répartition des richesses. J’ai bien dit “on ne demande pas de supprimer l’héritage”. Tout le monde a le droit d’hériter d’une maison, d’un lopin de terre, d’un pécule économisé par les parents, etc…et surtout ceux… Lire la suite »

Peyrolais01
5 mois il y a

Il y a bien longtemps que le traitement de l’information est mensonger en France. Lorsque j’étais au lycée ou durant mes études, tous mes profs me disaient, si tu ne cite pas tes sources, si tu n’écris pas une légende sous tes photos, tableaux, graphiques, si tu en oublis un seul, tu n’auras pas la moyenne.
A croire qu’aucun journaliste de ces “grands médias” n’aurait eu la moyenne à l’école, s’ils avaient étudiés comme ils bossent aujourd’hui.

Par contre, les petits médias, les chaines youtubes, les blogs d’informations eux, mettent leurs sources. Alors, qui croire???

Emilien
5 mois il y a

Sur le graphique d’Ifop on voit aussi clairement le message : attaquer un ministère, un gendarme ou l’assemblée nationale et vous serez rejetés par la population. Il y a du vrai là-dedans, car les médias en profitent pour faire peur aux gens avec une campagne de propagande (chaos, pouvoir en flottement, etc…)
C’est pour ça que l’idée d’une Assemblée Citoyenne pour écrire une nouvelle Constitution est primordiale.

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account