CONFIDENCES – Dans “Madame la Présidente” (Plon), les journalistes Nathalie Schuck et Ava Djamshidi font témoigner des proches sur le rôle joué à l’Elysée par Brigitte Macron. Celle qui refuse d’être un “pot de fleur” s’affirme comme la première conseillère du président de la République.

Emmanuel Macron avait prévenu avant son élection : sa compagne, Brigitte, jouerait un rôle à l’Elysée. Après vingt mois de mandat présidentiel, force est de constater que c’est bien le cas.

Dans Madame la Présidente (Plon), ouvrage des journalistes Nathalie Schuck et Ava Djamshidi dont Le Parisien dévoile les bonnes feuilles, la Première dame, qui aime clamer qu’elle n’est pas “un pot de fleurs”, s’affiche même comme la principale conseillère du chef de l’Etat. “Elle est la femme qui souffle à l’oreille de l’artiste”, résume l’ancien député européen Philippe de Villiers, proche du couple malgré ses divergences avec la ligne politique d’Emmanuel Macron.

Un oeil sur les remaniements

D’après les auteures de l’ouvrage, Brigitte Macron s’investit directement dans certains choix opérés par le chef de l’Etat. Il en est ainsi des remaniements, sur lesquels elle donne son avis, tout en “gardant un oeil” sur le mouvement En Marche. “Minable”, avait-elle ainsi fustigé lors du départ surprise de Nicolas Hulot fin août 2018, recommandant à son mari de ne pas le recevoir après sa démission.

C’est aussi la Première dame qui a suggéré à Emmanuel Macron, avant que ce dernier ne déclare sa candidature à la présidentielle, de s’intéresser à Jean-Michel Blanquer – l’actuel ministre de l’Education nationale, alors président de l’Essec. C’est aussi elle qui a eu un véritable “coup de foudre” pour Claire O’Petit, dont certaines sorties comme députée de la majorité sont devenues virales.

Conseillère bis

Les journalistes expliquent également que Brigitte Macron s’implique dans certains dossiers, dont le plan pauvreté, et qu’elle a contribué à pousser le président de la République à s’exprimer auprès des Français pour casser son image de “président des riches” et expliquer sa politique. “Il faut qu’il parle !” s’inquiétait-elle à la rentrée de 2018. “Les Français ne le comprennent pas !” Tout en s’énervant des “petites phrases” qui ont fait tant de mal à Emmanuel Macron.

Quant aux conseillers du chef de l’Etat, cette omniprésence de la Première dame ne semble pas toujours les ravir. “Ils rêvent qu’elle meure”, assure un proche du couple. “Pour eux, ce veuf éploré, ce serait formidable !” Pas rancunière, la Première dame est la première à suggérer au Président de les laisser se reposer, lorsque ce dernier voudrait les faire cravacher jour et nuit.

Source lci.fr – lire la suite de l’article

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account