Comment Macron sacrifie la jeunesse


Par Salomé Saqué, Jan Bediat et Malo Tixier Pour le Vent se Lève

Cette semaine, quatre étudiants ont tenté de mettre fin à leurs jours. Entre isolement, échecs scolaires et situations financières dramatiques, une partie de la jeunesse est en train d’éprouver de plein fouet le contrecoup des mesures sanitaires. Face à cette détresse étudiante dénoncée avec le hashtag #etudiantsfantomes, Emmanuel Macron a simplement répondu la semaine passée : « Il va falloir tenir. » Cette injonction, pourtant, ne fait pas office de politique publique. Décryptage.

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Avlula
1 mois il y a

Grande découverte, ce serait mauvais d’être enfermé chez soi contre son grès ! Ca fait pas depuis mars-avril qu’on le dit ? Facile de faire une vidéo maintenant que le sujet est médiatiquement lancé parce que probablement les décisions sont en train d’être prises, et encore c’est sectoriel, juste les étudiants. Et dans un an vous découvrirez que respirer toute la journée dans une feuille de plastique pour remplir chaque jour des poubelles avec, c’est horrible aussi, peut-être alors que vous vous demanderez au juste pourquoi on fait ça, est-ce qu’il n’y a pas mieux à faire que d’embêter tous… Lire la suite »

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account