Covid-19 : pourquoi l’Inde devient le deuxième pays le plus touché au monde


Par Isabelle Labeyrie pour FranceInfo

160 000 nouveaux cas de coronavirus par jour, 13,6 millions depuis le début de l’épidémie… Les chiffres sont à l’image de ce sous-continent : démesurés, gigantesques. Le virus se propage à une vitesse jamais observée depuis le début de la crise : en une semaine les cas ont progressé de 70%. Sur les graphiques, la courbe monte brutalement à la verticale.

Après un confinement de plusieurs mois extrêmement strict l’an dernier, l’Inde pensait avoir laissé l’épidémie derrière elle. Aujourd’hui, ses gigantesques mégalopoles renouent avec les restrictions et couvre-feu. À Bombay ou New Delhi, les services de réanimation des hôpitaux sont débordés – par des patients de plus en plus jeunes.

Trop de rassemblements

Très vite, trop vite, les Indiens ont oublié la distanciation sociale, les rassemblements ont de nouveau été autorisés. En ce moment c’est le grand pèlerinage hindou de la Kumbh Mela, l’un des plus importants au monde. Lundi 12 avril, pour le rite de l’immersion dans la ville sacrée d’Haridwar, au pied de l’Himalaya, des centaines de milliers de personnes se sont bousculées pour plonger ensemble dans le Gange.

Rassemblements politiques aussi : tout le mois d’avril des élections régionales se tiennent dans le Bengale-Occidental et les meetings continuent avec des milliers de militants qui s’agglutinent – sans masque évidemment.

LIRE LA SUITE

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Avlula
3 mois il y a

Ah le « sans masque évidemment » qui va rester, c’est vraiment devenu le totem d’immunité ce masque. N’importe quoi, c’est exactement la raison pour laquelle c’était déconseillé, parce que c’était sûr que les gens allaient croire que c’était magique et ne plus faire attention au reste… On n’a toujours pas évalué la balance bénéfices/risques d’ailleurs, non non on DOIT croire que ça fait du bien, c’est bon pour le business et la planète.

zoroastre
3 mois il y a

C’est tout simplement parce que c’est le deuxième Pays le plus peuplé du monde …. non ….?

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account