L’Argentine va taxer 12.000 millionnaires du pays pour financer la lutte contre le Covid


Par le huffington post

Le Sénat argentin, après la Chambre des députés, a voté vendredi 4 décembre une loi instituant un impôt extraordinaire sur les grands fortunes, concernant quelque 12.000 personnes, afin de lutter contre l’épidémie de coronavirus et aider les plus démunis et les petites entreprises.

Cet impôt défendu par la majorité soutenant le président Alberto Fernandez est censé rapporter trois milliards de dollars.

“Personne ne devra vendre des machines ou des terres”, a assuré la directrice de l’autorité fiscale argentine, Mercedes Marco del Pont, dans un pays où la richesse est avant tout celle des grands producteurs agricoles.

L’impôt ne concernera que près de 12.000 contribuables, détenteurs de liquidités supérieures à 25 fois le montant cette taxe, selon Mercedes Marco del Pont. Ce nouvel impôt a toutefois été vivement critiqué par l’opposition libérale du mouvement Juntos por el Cambio (Ensemble pour le changement) de l’ancien président Mauricio Macri, qui le considère comme “confiscatoire”.

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account