Des centaines d'astrophysiciens ont collaboré pour mener à bien ce projet

Auteur :

Des astrophysiciens du monde entier ont révélé ce lundi, la plus grande carte en 3D de l’univers jamais réalisée.

Cela fait depuis plus d’une vingtaine d’années que ces scientifiques, d’une trentaine d’institutions différentes, collaborent afin de réaliser la plus grande carte en 3D jamais réalisée, résultant de l’analyse de plus de quatre millions de galaxies et de quasars. « Ce travail nous offre tout simplement l’histoire de l’expansion de l’Univers la plus complète à ce jour », témoigne Will Percival, l’un des chercheurs de l’Université de Waterloo. La carte a été réalisée à partir du dernier sondage cosmologique nommé The extended Baryon Oscillation Spectroscopic Survey (ou eBOSS) du Sloan Digital Sky Survet (SDSS), autour d’un télescope situé au Nouveau-Mexique, aux États-Unis.

Des années de recherche

Les nombreux travaux théoriques concernant le Big Bang et l’observation du fond diffus cosmologique (faible rayonnement lumineux laissé par le Big Bang), ont permis aux chercheurs de bien comprendre les premiers instants de l’Univers. Les études réalisées sur les galaxies et les mesures de distance ont aussi favorisé la compréhension de l’expansion de l’Univers au cours de ces derniers milliards d’années. Même si les scientifiques disposent d’un grand nombre d’informations, d’après Kyle Dawson de l’Université de l’Utah, « il restait toutefois un manque de données entre le début de l’Univers et la période actuelle ».

L’utilisation des quasars

Pour réussir ce projet, et remonter jusqu’à onze milliards d’années, les scientifiques ont utilisé des quasars, des galaxies dont le trou noir supermassif en leur centre, est rendu extrêmement lumineux par la matière qui y est engloutie. « En 2012, j’ai lancé le projet eBOSS avec l’idée de produire une cartographie 3D de l’Univers la plus complète, en utilisant pour la première fois de nouveaux traceurs que sont les galaxies formant activement des étoiles et les quasars », a expliqué l’astrophysicien à l’école polytechnique fédérale de Lausanne, Jean-Paul Kneib.

La carte révèle des filaments de matière et des vides définissant la structure de l’Univers lorsqu’il n’avait que 380 000 ans. Pour la partie de la carte qui concerne l’Univers d’il y a six milliards d’années, les scientifiques ont observé les galaxies les plus anciennes et les plus rouges. Pour les époques plus lointaines, ils se sont concentrés sur les galaxies les plus jeunes, bleues.

L’expansion de l’univers

La carte dévoile que l’expansion de l’Univers s’est subitement accélérée et ne cesse, depuis, de s’accroître. D’après les chercheurs, c’est cette énergie noire, élément invisible qui s’intègre à la théorie générale de la relativité d’Einstein, qui est la cause de ce phénomène. Seulement, son origine reste encore incomprise.

Les astrophysiciens ont cependant constaté une différence entre la vitesse de l’expansion de l’Univers calculée par ce programme « eBOSS » et celle de la « constante de Hubble », qui est plus communément admise. Cette dernière s’est révélée être 10% plus lente. Une anomalie qui ne trouve pour le moment pas d’explication, tant la mesure exacte de la vitesse de l’expansion de l’Univers est difficile à calculer.

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS
Partagez l'info

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
KanJiSan
1 mois il y a

il faudrait inviter Monsieur Aurélien Barrau et faire une interview EUREKA ))==> https://fr.wikipedia.org/wiki/Aur%C3%A9lien_Barrau

Avlula
1 mois il y a

La carte dévoile que l’expansion de l’Univers s’est subitement accélérée et ne cesse, depuis, de s’accroître. D’après les chercheurs, c’est cette énergie noire, élément invisible qui s’intègre à la théorie générale de la relativité d’Einstein, qui est la cause de ce phénomène. Seulement, son origine reste encore incomprise.

Ben c’est notre CO2 encore ? A cause du train de vie de l’occidental ? Vite, une taxe avant qu’on ne détruise l’univers !