Deux habitants de l’Orne ont été verbalisés samedi, à Paris, alors qu’ils se trouvaient dans une zone interdite aux manifestations et vantaient sur leurs vêtements le référendum d’initiative citoyenne.

Des Gilets jaunes ont-ils été verbalisés de manière abusive ? Un couple de l’Orne a écopé samedi, à Paris, d’une amende de 135 euros parce qu’ils portaient un pull-over proclamant «Oui au RIC , le référendum d’initiative citoyenne, alors qu’ils se trouvaient dans un périmètre interdit aux manifestations.

Béatrice et Jérôme, venus manifester dans le cadre de la mobilisation des Gilets jaunes, expliquent à France Info qu’ils se rendaient au métro place de l’Étoile, rue Victor Hugo, dans le XVIe arrondissement, pour rentrer chez eux quand ils ont été interpellés par les forces de l’ordre.

Les policiers leur ont expliqué que « leur pull était un motif de manifestation » dans un périmètre interdit par la préfecture. Tous les deux ont écopé d’une amende de 135 euros.

Le couple a refusé de signer l’amende et contacté un avocat. Jérôme considère « que l’on n’a plus le droit de s’exprimer en France… C’est de l’abus de pouvoir ». De son côté, Béatrice martèle qu’ils ne manifestaient plus au moment où ils ont été verbalisés : « Ils n’ont pas voulu entendre. On a même proposé d’enlever notre pull mais les policiers ont refusé ».

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

4
Poster un Commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
manuChristian MARCONIrebelkbernard dzialach Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
bernard dzialach
Invité

Et je devrais avoir de la mansuétude pour ces agents de l’état et non plus agent de la paix.Cette amende est un acte politique.Qu’ils verbalisent ces gens parce qu’ils sont sur un site interdit soit.Mais là c’est pour le slogan qu’ils l’ont été !

rebelk
Membre
rebelk

la on est vraiment dans la mouise et c’est qu’un début

Christian MARCONI
Invité

La dictature à plein nez, si leurs gilets ne laissaient apparaitrent aucune autre mention injurieuse, cela relève de l’abus de pouvoir, d’autant plus en ayant fait connaitre leur intention de le quitter au moment de la verbalisation. A ce que je sache faire valoir sa position pour le RIC n’est pas une injure

manu
Invité
manu

ADP: Abus De Pouvoir… rien d’autre à dire…malheureusement…

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales | Plan du site

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account