Ils ne vivent pas d'amour et d'eau fraîche !

C’est une information qui nous vient de la presse anglaise (du Daily Mail précisément), affirmant que les membres du collectif Extinction Rébellion (XR) auraient été payés jusqu’à 400£ par semaine pour organiser et participer aux manifestations. L’affaire a pu être dévoilée car le journal anglais a eu accès à certains documents concernant la gestion d’Extinction Rébellion, et le moins que l’on puisse dire c’est que les conclusions du journal, sans remettre en cause la sincérité des manifestants de base, sont “troublantes”, au minimum, en ce qui concerne ses équipes dirigeantes.

En effet, d’après les documents qu’a pu consulter le Daily Mail, c’est plus de 200.000£ qui ont servi à financer les manifestants d’XR sur le sol britannique (ce qui devrait d’ailleurs donner lieu à une enquête pour voir si cela est licite au regard de la réglementation fiscale). Précisons qu’il s’agit des responsables du mouvement qui auraient été payés, et non les manifestants de base. Par ailleurs, ces révélations ne concerne pas les manifestants français, qui ont refusés les donations d’organismes privés.

Parmi les activistes anglais rémunérés figure la petite-fille d’une baronne, proche de Boris Johnson, qui a demandé à être payé après avoir renoncé partiellement à son activité dans les relations publiques pour se concentrer sur l’organisation des manifestations de XR.

Tamsin Omond, une proche de Boris Johnson

Ces divers paiements non-déclarés inquiéteraient d’ailleurs les responsables d’Extinction Rébellion qui craignent une amende dont le montant serait compris entre 150.000£ et 200.000£. Un député anglais, David Davies (pro Brexit) a d’ailleurs demandé qu’une enquête soit ouverte concernant ces paiements suspects estimant qu’il était “scandaleux” qu’Extinction Rebellion ne paye pas de taxe.

L’article du Daily Mail poursuit en expliquant qu’Extinction Rébellion a recours à une plateforme appelée « Compassionate Revolution » sur laquelle elle détiendrait aux alentours de 371.000£. De plus, les financements pour les événements d’octobre sont estimés à 859.534£ et les donations obtenues au cours de l’année de la part de riches mécènes s’élèvent à 2,5 millions de livres sterling. Pour l’anecdote, le groupe Radiohead aurait donné 250.000£.

Mais ce n’est pas tout.

En effet, d’après le Daily Mail, Extinction Rébellion souhaiterait “changer de visage”, à savoir tenter d’attirer des activistes “pauvres” et “issus de minorités éthiques” afin de ne plus avoir l’image d’un mouvement composé majoritairement de blancs issus de la classe moyenne, autrement dit un mouvement de “bobos”. Il semblerait que les classes populaires se sentent davantage concernés par la fin du mois et le chômage de masse – à l’image des revendications des Gilets Jaunes – que par le sort de la planète !

Le Daily Mail s’est d’ailleurs procuré le prospectus à ce sujet, voyez plutôt :

« Vous êtes de la classe populaire ? Nous avons besoin de vous ! Nous sommes très enthousiastes pour augmenter la diversité socio-économique des membres de XR. Si vous êtes pauvre ou de la classe populaire et déjà membre, contactez-nous ! »

Malgré tous leurs efforts de communication, le constat est accablant : les responsables d’Extinction Rebellion pointent une sous-représentation des personnes handicapées et des personnes de couleur et une sur-représentation des “Oxbridge” (terme anglais désignant les individus diplômés d’Oxford ou de Cambridge, donc des personnes appartenant à des classes sociales supérieures). Aujourd’hui, d’après le Daily Mail, le membre typique d’XR est un Anglais blanc issu de la classe moyenne, diplômé et lecteur du Guardian (journal de centre-gauche au Royaume-Uni). Et sommet de la contradiction : cela ne correspond pas à l’image qu’eux-mêmes ont de leur propre lutte progressiste !

Nous terminerons sur un document qu’a pu consulter le Daily Mail et qui explique que les enfants sont vus comme une cible-clé par l’organisation afin de gagner le soutien des différentes populations. Rupert Read, un des portes paroles d’Extinction Rébellion a déclaré :

« Imaginez les événements d’octobre avec des dizaines de milliers d’enfants et d’étudiants dans les rues de Londres. »

Un autre représentant déclare :

« Il est important qu’il y ait un conflit au sein d’Extinction Rébellion concernant le manque de diversité. Nous vivons dans un système raciste, et Extinction Rébellion et ses membres ne sont pas séparés de ce système. »

Nous voyons donc que derrière sa volonté humanitaire et écologiste, Extinction Rébellion est bien un digne successeur de Nuit Debout dans ses contradictions internes et est, de surcroît, financé en sous-main par de riches donateurs.

C’est toujours bon à savoir.

Le Média pour Tous

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

6
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
2 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
ploquettesergiodanilovicBardassGeorges Dubuis Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
Steelboy
Invité
Steelboy

Article intéressant mais ce serait peut-être bien d’arrêter de faire en permanence le jeu de notre ennemi commun en empêchant la convergence des luttes de s’effectuer. XR a toujours soutenu les Gilets Jaunes, en tout cas en France et depuis le début. Et si beaucoup de GJ n’aiment pas XR, c’est simplement parce que le gouvernement a sciemment décidé de leur faire un traitement de faveur à Châtelet la semaine dernière afin de confronter les 2 mouvements, donc tous ceux qui restent à bouder dans leur coin ne sont une fois de plus que les marionnettes serviles de nos oligarques.… Lire la suite »

ploquette
Invité
ploquette

Oui pour la convergence le problème est que ce sont les dirigeants qui trompent leurs troupes il faut en être conscient et profiter de leur fric

Georges Dubuis
Invité

Toussa, après le professionnalisme révolutionnaire de Lénine, est logique, la vérolution est un métier à métisser et çà ne chômera pas, y a pas de sots métiers ????????????????

Bardass
Membre
Bardass

Il est bon de préciser qu’Extinction Rebellion est financé par G. Soros…

danilovic
Invité
danilovic

Se qui indique très clairement que XR est belle et bien le fruit du nouvelle ordre mondial. la suite de Rio de Janeiro Earth Summit, 1992 des nation Unis qui avais donner naissance a L’Agenda 21 aujourd’hui Agenda 2030. Une belle arnaque totalitaire au masque vert. Les bob collabos n’y voient que du feux mais leur donne bonne conscience.

sergio
Invité
sergio

Tiens , tiens , on retrouve Soros dans le coup ….comme par hasard !

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account