Jean Bricmont, physicien, auteur de la République des censeurs et défenseur de la liberté d’expression, revient sur l’annulation d’un séminaire qu’il devait donner sur la physique quantique à l’université de Nice. Cette annulation était due à des pressions exercées par des groupes “antifascistes” sur l’université de Nice.

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Duluc Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
Duluc
Invité
Duluc

Ils sont gentils ces enseignants… Ce sont les premiers a pratiquer la censure avec les étudiants… C’est un juste retour des choses… Il faudrait qu’ils pratiquent soit une auto-censure, un examen critique, soit un examen de conscience au pire avant de pleurnicher…

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account