La belle histoire pour Jean avec le gilets jaunes. Cet homme de 50 ans s’est retrouvé à la rue le 12 janvier dernier, il a été accueilli sur le rond-point du pont d’Aspach. Les gilets jaunes lui ont donné à manger et lui ont trouvé un toit. Il loge provisoirement à l’hôtel.

Jean (au milieu ) a trouvé un toit grâce aux gilets jaunes du pont d’Aspach © Radio France – Guillaume Chhum

Burnhaupt-le-Haut, FranceJean se souviendra toute sa vie du geste des gilets jaunes du pont d’Aspach à Burnhaupt-le-Haut. Le 12 janvier janvier dernier, en conflit avec son co-locataire, l’homme de 50 ans se retrouve à la rue.Il erre dans le froid et se présente sur un rond-point de gilets jaunes, à Burnhaupt-le-Haut. Il est accueilli à bras ouverts. On lui offre un repas chaud et du réconfort.

Une chambre d’hôtel provisoire trouvée grâce aux gilets jaunes

De fil en aiguille, les gilets jaunes se mobilisent pour lui. Ils alertent les services sociaux et depuis, Jean a trouvé, grâce à la solidarité de tous, une chambre d’hôtel provisoire, où il peut dormir au chaud. Depuis le 15 janvier, Jean est devenu « gilet jaune », il participe à toutes les manifestations le week-end.

Source profession-gendarme.com – lire la suite de l’article

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales | Plan du site

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account