L’Australie reconnaît le président de l’Assemblée nationale vénézuélienne Juan Guaido comme président par intérim du Venezuela jusqu’à ce que des élections aient lieu, a annoncé lundi 28 janvier la ministre des affaires étrangères australienne. Cette reconnaissance par l’Australie survient après celles des Etats-Unis, du Canada et de plusieurs pays d’Amérique latine qui considèrent comme illégitime le second mandat présidentiel pour lequel Nicolas Maduro a été investi le 10 janvier.

Marise Payne s’est prononcée pour une « transition vers la démocratie au Venezuela dès que possible ». « Nous appelons à présent toutes les parties à travailler de manière constructive vers une résolution pacifique de la situation, y compris le retour vers la démocratie, le respect de l’Etat de droit et le respect des droits humains du peuple vénézuélien », a déclaré la ministre australienne.

Six pays de l’Union européenne – l’Espagne, le Portugal, la France, la Belgique, l’Allemagne et la Grande-Bretagne – ont annoncé samedi qu’ils reconnaîtraient Juan Guaido comme président par intérim si M. Maduro ne convoquait pas des élections sous huit jours. M. Maduro a rejeté cet ultimatum européen

Source lemonde.fr – lire la suite de l’article

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account