Le cinéma français est en perdition, englué dans la bien-pensance (ENTRETIEN)+

Le cinéma français est en perdition, englué dans la bien-pensance (ENTRETIEN)